Partager :

Référencer ce produit sur votre site

Les Oubliés de la science

Y a pas qu’Einstein qui a fait avancer la science !

Published: 13 september 2022

Publisher: Éditions Alisio

EAN13 Book: 9782379352966

Weight (in grammes): 732 (Book)


Buy:

Book
190 x 260 format 208 pages In stock
22,90 €

IL N’Y A PAS QU’EINSTEIN QUI A FAIT AVANCER LA SCIENCE

Louis Leprince, Vera Rubin ou Ida Noddack, ces noms ne vous disent rien ? Pourtant ces scientifiques sont à l’origine des plus grandes découvertes et inventions de notre histoire : la caméra, la matière noire, la fission nucléaire...

Grâce à cette BD pleine d’humour et de pédagogie, partez à la découverte d’une autre histoire des sciences et à la rencontre de 48 illustres anonymes, hommes et femmes, parmi lesquels Ada Lovelace, Emilie du Chatelet ou encore Katherine Johnson, injustement oubliés et qui ont sans que nous le sachions modelé le monde qui nous entoure !

Mathématiques, Physique-Chimie

1. Émilie du Châtelet (1706-1749) La conclusion du (sempiternel) débat Leibniz-Newton 

Raison de son oubli : éclipsée par son petit ami

2. Eunice Foote (1819-1888) La découverte de l’effet de serre 

Raison de son oubli : elle était une femme

3. Sophie Germain (1776-1831) A fait avancer la démonstration du théorème de Fermat 

Raison de son oubli : elle était une femme

4. Georges-Louis Le Sage (1724-1803) Une théorie sur la gravité 

Raison de son oubli : Il était trop désorganisé

5. Lise Meitner (1878-1968) La fission nucléaire 

Raison de son oubli : elle était une femme

6. Ida Noddack (1896-1978) L’idée de la fission nucléaire 

Raison de son oubli : elle n’a pas été crue en son temps

7. Emmy Noether (1882-1935) Le théorème de Noether, entre autres 

Raison de son oubli : elle était une femme

8. Niccolo Tartaglia (1499-1557) La solution des équations cubiques 

Raison de son oubli : il a été trahi par son disciple

9. Chien-Shiung Wu (1912-1997) A prouvé la « non conservation de la parité » 

Raison de son oubli : elle était une femme

Astronomie

10. Jocelyn Bell (1943-) La découverte des pulsars 

Raison de son oubli : le prix Nobel a été décerné à son directeur de thèse

11. Calculatrices Harvard (1880-1910) Un catalogue d’étoiles fondamental (entre autres)

Raison de leur oubli : elles étaient des femmes

12. Robert Dicke (1916-1997) La presque découverte du fond diffus cosmologique

Raison de son oubli : un doctorant a été trop bavard

13. Katherine Johnson (1918-2020) Les calculs des trajectoires des grandes missions spatiales

Raison de son oubli : elle était une femme et elle était noire

14. Nicole-Reine Lepaute (1723-1788) La date du retour de la comète de Halley 

Raison de son oubli : effacée par son associé

15. Cecilia Payne (1900-1979) La composition des étoiles

Raison de son oubli : a été dissuadée d’annoncer sa découverte

16. Vera Rubin (1928-2016) La découverte de la matière noire

Raison de son oubli : elle a eu raison trop tôt

Biologie, Médecine, Génétique

17. June Almeida (1930-2007) Elle a observé le premier coronavirus 

Raison de l’oubli : elle était une femme

18. Charles Best & James Collip (1892-1965 et 1899-1978) L’Insuline 

Raison de l’oubli : ce sont leurs chefs qui ont été récompensés

19. William Coley (1862-1936) Il a failli découvrir une thérapie contre le cancer 

Raison de son oubli : il n’était pas assez rigoureux, et personne n’a pu reproduire ses résultats pour les valider

20. Alfred Curie (1873-vers 1940) Son nom sur une marque de crème radioactive 

Raison de son oubli : ce qu’il a fait était stupide et dangereux

21. Ernest Duchesne (1874-1912) La découverte du premier antibiotique 

Raison de son oubli : son directeur de thèse était négligent

22. Rosalind Franklin (1920-1958) La structure en double hélice de l’ADN 

Raison de son oubli : il y avait une mauvaise ambiance au labo / Elle s’est fait chourer ses résultats

23. Marthe Gautier (1925-2022) L’identification du chromosome supplémentaire de la trisomie 21 

Raison de son oubli : elle s’est fait chourer ses résultats

24. Henrietta Lacks (1920-1951) La première lignée de cellules cultivables en labo 

Raison de son oubli : les chercheurs ont caché à sa famille l’utilisation de ses cellules pendant des décennies

25. Esther Lederberg (1922-2006) La culture bactérienne par réplication 

Raison de son oubli : elle était une femme

26. Hilde Mangold (1898-1924) Le phénomène d’induction embryonnaire

Raison de son oubli : elle est morte prématurément

27. Filippo Pacini (1812-1883) L’isolement du bacille du choléra

Raison de son oubli : c’était pas le bon timing

28. Physiognomonie (xviiie siècle) Des siècles de bêtises 

Raison de l’oubli : c’est un tas de bêtises

29. Albert Schatz (1920-2005) Le premier antibiotique contre la tuberculose 

Raison de son oubli : son chef s’est approprié son travail

30. Nettie Stevens (1861-1912) La détermination du sexe par les chromosomes

Raison de son oubli : trop de théories en même temps

31. Jan Swammerdam (1637-1680) La première observation d’un globule rouge

Raison de l’oubli : il est tombé dans une secte

32. Charles Henry Turner (1867-1923) Une nouvelle approche dans l’étude du comportement des insectes 

Raison de son oubli : il était noir

33. Alfred Wallace (1823-1913) La théorie sur la sélection naturelle 

Raison de son oubli : il était trop modeste

Informatique

34. Margaret Hamilton (1936-) La programmation informatique des plus grandes missions spatiales, dont Apollo 11 

Raison de son oubli : elle était une femme

35. Betty Holberton (1917-2001) La programmation du premier ordinateur électronique 

Raison de son oubli : l’informatique est devenu un « truc de mecs »

36. Ada Lovelace (1815-1852) Le premier programme informatique 

Raison de son oubli : elle a inventé la programmation avant l'ordinateur

Mécanique

37. Elisha Gray (1835-1901) Le téléphone

Raison de son oubli : n’a pas vu le potentiel de sa propre invention

38. Augustin Leprince (1841-1890) L’invention de la caméra

Raison de son oubli : il a disparu mystérieusement (assassinat ?)

39. Antonio Meucci (1808-1889) L’invention du téléphone 

Raison de son oubli : un autre a déposé un brevet avant lui

40. Édouard-Léon Scott de Martinville (1817-1879) Le premier enregistreur vocal 

Raison de son oubli : il n’a pas prolongé son brevet

41. Richard Trevithick (1771-1833) La première locomotive 

Raison de son oubli : il n’était pas doué pour faire sa pub

Bio writer

  • Camille Van Belle est journaliste spécialisée dans les sciences. Elle travaille depuis 5 ans en tant que dessinatrice Sciences pour le magazine Sciences et Vie Junior, illustrant le compte Instagram du magazine et la chronique Trou de Mémoire qui met en lumière, tous les mois, un épisode de la vie d’un.e scientifique oublié.e.

Publications on related subjects