La fille qui aimait les abeilles

 

De Santa Maria Montefiore

 

octobre 2017

    • Livre papier

      22,50 €
    • eBook (livre numérique) [ePub + Mobipocket + PDF]

      16,99 €
    Formats disponibles →  Format ePub Format Mobipocket Format PDF
     
     

    Présentation

    « Un de nos auteurs favoris, qui nous promet de belles histoires d’amour et de famille, d’un continent à l’autre, sur plusieurs générations. »
    The Times

    1973. Trixie Valentine est amoureuse du leader d’un groupe anglais de rock qui passe l’été sur la petite île au large de Cape Cod (Massachusetts) où elle a grandi. La jeune femme en a assez de sa vie isolée, et rêve des grandes villes du monde. Elle ne veut pas finir comme sa mère, Grace, qui s’occupe des jardins des grands propriétaires depuis qu’elle a quitté l'Angleterre avec son mari, Freddie, à la fin de la guerre. Trixie ne comprend pas non plus son obsession pour les abeilles…

    1937. L’Angleterre se prépare au combat, et la jeune Grace Hamblin va se marier. Mais alors qu’elle est sur le point de s’engager avec Freddie Valentine, elle est déchirée entre cet amour de jeunesse et le superbe aristocrate qu’elle sait ne jamais pouvoir épouser.

    De l’Angleterre des années 1940 jusqu’à l’Amérique des années 1970, La fille qui aimait les abeilles est le récit magnifique de deux femmes aux prises avec un amour débordant.

    « Une superbe histoire d’amour et de mort. »
    Vogue US

    Sommaire

    L’AVIS DES LECTRICES CHARLESTON

    « La fille qui aimait les abeilles est une histoire douce comme du miel, mais parfois cruelle comme le piquant d’une abeille. Santa Montefiore a une plume parfaite pour écrire ce genre d’histoire, pour nous plonger dans son univers et nous impliquer dans son récit. » Cynthia, du blog Lectrice-Lambda

    « Une lecture douce et agréable, pourtant pleine de secrets et de surprises. J’ai énormément apprécié le duo mère-fille entre Trixie et Grace, et la symbolique de l’abeille et de l’amour. » Stéphanie, du blog Sorbet-Kiwi

    « J'ai été transportée par ce récit et les descriptions de l’auteure, aussi bien pour les deux époques que pour les paysages, et la manière dont on s’occupe des abeilles et des fleurs. » Élodie, du blog Les confidences de Miss Elody

    « Un roman qui fait du bien et qui coule en douceur comme le miel dans notre gorge en hiver. » Aurélie, du blog BettieRose books

    « Un roman historique magnifiquement écrit, raconté à partir de perspectives féminines multi-générationnelles. Une histoire intrigante qui vous tient en haleine de la première à la dernière page. » Coralie, du blog Les tribulations de Coco

    « J’ai adoré ce roman dont le titre me plaît beaucoup, et l’histoire m’a beaucoup touchée. Un digne roman Charleston, Bravo ! » Caroline, du blog Carobookine

    Bio auteur

    Santa Maria Montefiore

    Avec trois millions d’exemplaires vendus et des traductions en vingt-cinq langues, Santa Montefiore vit à Londres avec son mari, lui-même auteur à succès, et leurs deux enfants. Diplômée d’espagnol et d’italien, elle a fait des études de communication. Elle écrit des histoires depuis l’école, et ses romans mêlent souvent amour, aventure et lieux exotiques !

     

    Supports disponibles

    • Livre papier

      format 155 x 240, 352 pages, Noir & blancEn stock
    • eBook (livre numérique) [ePub + Mobipocket + PDF]

      Epub ePub (La fille qui aimait les abeilles)
      Mobi Mobipocket (La fille qui aimait les abeilles)
      Pdf PDF (La fille qui aimait les abeilles), 352 pages
      A télécharger après achat
    • Extraits
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :